Interview d’un architecte sur les maisons containers

0

Imaginez une maison sur mesure dotée d’équipements modernes, de grands espaces de rangement, d’un bon rendement énergétique, peut-être même d’un toit-terrasse… fabriqué à partir d’un container maritime. C’est ce que l’architecte d’intérieur Sheila Gunst et son fils Sidney Gunst ont non seulement imaginé mais aussi construit, transformant l’idée en “Rustic Global“, une entreprise qui crée des maisons sur mesure en utilisant le meilleur matériau recyclé.

Interview réalisée par le magazine R•Home

R•Home : Quel est l’attrait d’une maison fabriquée à partir d’un conteneur d’expédition?
Sheila Gunst : Eh bien, pour commencer, nous pouvons généralement construire pour moins cher. Nous réutilisons un produit existant et nous n’avons pas besoin d’utiliser beaucoup d’autres matériaux pour construire ce matériau de base. Il est extrêmement solide et résiste aux intempéries. Et il est mobile ? Pas comme une petite maison sur roues, mais suffisamment mobile pour être déplacé.

R•Home : Comment faire en sorte de se sentir comme chez soi dans un container maritime?
Gunst : Je suis architecte d’intérieur de métier. Je pense qu’on peut prendre presque n’importe quel espace et le transformer pour se sentir comme chez soi. Ce n’est pas comme si j’avais des modèles préconçus – l’idée est de s’asseoir avec les clients et de leur dire : “Que cherchez-vous ?” et de le concevoir en tenant compte de ces contraintes. Cela ressemble totalement à une maison quand vous entrez à l’intérieur. Toutes les choses que je peux faire dans une maison ordinaire, je les ferais dans un container maritime.

R•Home : Quel est le processus de construction ?
Gunst : Nous faisons appel à différentes équipes, qui sont essentiellement les mêmes que pour toute autre maison. La grande différence – parce que c’est une boîte métallique – est que l’un des principaux métiers est celui de soudeur. Ce sont eux qui découpent les trous, enlèvent les côtés et les renforcent avec de l’acier pour que nous puissions installer les fenêtres et les portes. En ce qui concerne les permis de construire, c’est différent de la normale. C’est un processus qui consiste à travailler avec les comtés pour montrer ce que nous faisons et comment cela se rapporte aux codes de construction.

R•Home : Qui sont vos clients ?
Gunst : Il y a tout un groupe de personnes qui ont un terrain et qui veulent juste y mettre un petit quelque chose, un lieu d’évasion. Il y a aussi des gens qui veulent faire un ADU (unité de logement accessoire) ; vous pouvez en mettre un pour votre belle-mère, par exemple. Et puis nous avons des gens qui veulent utiliser plusieurs unités pour créer une maison de 185 m². Nous les combinons, nous les empilons, nous faisons toutes sortes de choses.
J’aimerais aussi les utiliser comme logement de transition… un endroit pour les gens qui pourraient avoir des difficultés financières ou domestiques, un endroit où rester pendant qu’ils élaborent un plan pour aller de l’avant, et un ensemble de logements pour les sans-abri. Il y a des endroits dans ce pays qui ont des communautés construites à partir de containers d’expédition pour les sans-abri.
En plus de cela, comme à Las Vegas, ils ont créé des zones de divertissement, des bars, des restaurants, des scènes, des parcs … il y a aussi toute une utilisation de l’espace public. Tout peut être réalisé avec un peu d’imagination.

Source: https://richmondmagazine.com/home/cutting-edge-containers/

Partager sur les réseaux :

Les commentaires sont désactivés