Des maisons containers de luxe en Afrique

0

Alors que le mouvement des “tinyhouses” se répand dans le monde entier, la demande de ces petites maisons souvent en containers augmente également en Afrique du Sud.

Ces tinyhouses sont aussi populaires car elles offrent un moyen économique de devenir propriétaire tout en profitant d’un logement avec tout le confort nécessaire où chaque centimètre carré d’espace compte. Elles font partie d’une tendance architecturale mondiale qui continue de se développer aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et même en Europe. Appelée le “Tiny Movement” cette tendance englobe la notion de “vie simple” en désencombrant les maisons et en réduisant l’espace. Des innovations telles qu’une production d’énergie plus intelligente grâce à l’énergie solaire et au stockage de la capacité des batteries, ainsi qu’un éclairage LED à faible consommation d’énergie, des toilettes sèches, une meilleure isolation et de meilleurs systèmes de filtration de l’eau ont permis de créer des solutions hors réseau viables.


En Afrique du Sud, les tinyhouses sont de plus en plus construites dans les zones rurales la plupart du temps à l’aide de containers maritimes. “Même si les maisons en containers existent depuis des années, ce n’est que depuis cinq ans que la technique de construction est devenue une option alternative viable”, explique Deon van Deventer, fondateur de Container Home SA. Sa société fabrique des maisons à partir de containers recyclés à Johannesburg et au Cap depuis 2018.  “Il y a eu une forte demande de personnes cherchant à construire des maisons de vacances ou à ajouter un appartement séparé dans leur cour. Nous recevons également des demandes de personnes qui vivent loin de la ville, où les propriétaires ont eu du mal à trouver un entrepreneur. Ou bien il s’agit d’un endroit où il est presque impossible de construire – comme les parcelles qui se trouvent à un angle de 45 degrés – et une construction conventionnelle coûterait une fortune pour poser les fondations”, explique M. Van Deventer.


Van Deventer maintient les coûts bas en recyclant les conteneurs usagés et en les rénovant localement. “Nous envisageons entre 3300€ et 3800€ pour un container tout neuf”, alors qu’une unité d’occasion peut coûter environ 960€. Aménager un conteneur de studio de base peut coûter environ 8100€.

Source: https://www.businessinsider.co.za/the-best-tiny-homes-in-south-africa-simple-living-2020-8

Partager sur les réseaux :

Les commentaires sont désactivés