Des containers médicalisés pour les patients COVID

0

Fero International Inc est une entreprise de Hamilton au Canada, spécialisée dans les solutions de secours en cas de catastrophe. Cette dernière a développé des containers médicalisés pour les soins intensifs et les opérations et est en pourparlers avec la province pour financer cette solution à la crise de la COVID-19.

Fero construit les unités médicales d’AVL Manufacturing sur Queen Street North. AVL développait auparavant ses propres unités de triage pour les patients atteints de COVID-19, mais une fois que les propriétaires de la société et ceux d’une autre entreprise, Eightx40 Management Inc. se sont réunis pour fonder Fero, ils ont combiné leur expertise pour développer de nouvelles unités. Chaque pièce de l’unité médicale est équipée de son propre filtre CVC, d’un contrôle de température et d’un système de pression d’air pour une plus grande flexibilité. Les unités peuvent être reliées entre elles par un joint étanche à l’air, et être fixées à un bâtiment existant ou exister séparément. Les salles de soin de longue durée auraient, quant à elles, des caractéristiques similaires à celles des unités médicales, avec des ascenseurs pour les patients et de larges portes pour l’accessibilité. Elles seraient également dotées de grandes baies vitrées de transition pour permettre les visites aux fenêtres en cas de test positif.

Chaque pièce coûte entre 100 000 et 300 000 dollars, ce qui est nettement inférieur au coût standard de 800 000 dollars et de 2 millions de dollars pour une infrastructure traditionnelle, a ajouté Mme Fiorellino, la PDG de Fero, en faisant remarquer que les containers permettent de réduire les coûts de construction et de transport. De plus, les containers de soin longue durée sont plus faciles à déployer et peuvent être installés rapidement. “Si nous avions une commande demain, nous pourrions les construire”, a-t-elle dit, notant que l’Association des soins de longue durée de l’Ontario et AdvantAge Ontario ont été “très favorables” à l’idée.

Jusqu’à présent, le Toronto General Hospital et le Toronto Western Hospital ont exprimé leur intérêt pour ces unités. D’autres hôpitaux suivent également les derniers développements. Les discussions progressent avec le gouvernement sur un éventuel financement.

“Notre objectif est de sauver des vies où et quand c’est nécessaire”, a déclaré Sabrina Fiorellino. “Les personnes âgées dans les maisons de retraite meurent, et je pense que nous, en tant que population, ne faisons pas assez pour les protéger”.

Après avoir visionné une vidéo des containers médicalisés de Fero, le Dr Zain Chagla, professeur associé de médecine à l’université McMaster, a déclaré que la proposition semblait prometteuse. Il a fait remarquer que ces derniers n’avaient pas besoin d’un gros investissement, et que de nombreux hôpitaux et établissements de soin de longue durée ont accès à des terrains suffisamment grands pour accueillir les unités supplémentaires.

Selon Sabrina Fiorellino, la société travaillera bientôt au développement d’unités pour soutenir la distribution du vaccin COVID-19, qui devrait également arriver au Canada fin décembre. Elle espère que le gouvernement pourra aider au financement, mais dit que si les pourparlers ne marchent pas, elle prévoit de collecter des fonds pour amener les unités dans les hôpitaux et les maisons de soin de longue durée eux-mêmes.

inspirebox_fero_containers_médicaux_1 inspirebox_fero_containers_médicaux_6 inspirebox_fero_containers_médicaux_4 inspirebox_fero_containers_médicaux_3

Source : https://www.thespec.com/news/hamilton-region/2020/12/10/hamilton-company-develops-hospital-rooms-from-shipping-containers-during-covid-19.html

Share.

Comments are closed.