Une maison containers de vacances à louer en Australie

0

Voyez-vous cette magnifique maison container localisée en Australie occidentale? Elle a été réalisée à partir de pas moins de 9 containers maritimes et a une surface d’environ 370m². Sachez également que cette maison est disponible à la location avec un prix variable entre 300 et 700$ la nuit en fonction de la saison et du nombre de personnes. Cette maison a été construite par Steve Hick et sa femme Fiona. Il a récemment déclaré au journal Business Insider Australia qu’il s’agissait de la première maison container légale construite dans la ville de Busselton.

Comme nous vous le disions, cette maison a été construite à partir de 9 containers de 40 pieds. Les propriétaires souhaitaient construire de la façon la plus durable possible. En plus d’utiliser des containers recyclés, le couple a également installé des fenêtres récupérées ainsi que du bois recyclé. D’une surface de 370 m², la maison est conçue pour deux familles. Elle comprend notamment deux suites parentales identiques et deux chambres avec quatre lits superposés.

Steve Hick s’est inspiré d’un établissement vinicole de Tasmanie appelé Devil’s Corner, dont l’un des bâtiments, la Cellar Door, a été construit à partir de containers. “Fiona achetait une bouteille de vin à la porte de la cave et je suis retourné à la camionnette et j’ai commencé à faire des recherches sur Google et à appeler des gens, et à leur demander combien coûte un conteneur à Perth”, a t-il déclaré.

A l’étage, il y a une cuisine et un grand espace ouvert qui permet à deux familles de dîner ou de regarder la télévision. Au rez-de-chaussée, il y a un espace pour les enfants avec un salon et une salle de bain. Selon le couple de propriétaire, les familles louent principalement la propriété parce qu’elle est située sur un terrain très vaste. De plus, il y a un terrain de football et un barrage à l’extérieur.

Source: https://www.businessinsider.com.au/kaloorup-shipping-container-house-western-australia-2020-7

Partager sur les réseaux :

Les commentaires sont désactivés