Une exposition artistique en container voit le jour à Lawndale

0

Récemment, une nouvelle exposition dans un container, le « Lawndale Pop-Up Spot » met en lumière la sagesse de ses plus anciens résidents au service de la culture de la jeunesse. Ce quartier de Chicago a connu de nombreuses scènes de chaos à la suite de la mort de Martin Luther King en 1968, qui y avait élu domicile dans le but de mettre fin aux discriminations.

L’exposition en container a été organisée par Jay Simon, un photographe de Lawndale, dont le travail explore l’équilibre entre la vulnérabilité et le pouvoir dans la vie des personnes noires. Plutôt que des historiens et des universitaires, les meilleures voix pour raconter l’histoire de Lawndale sont les habitants de tous les jours qui connaissent les nombreux visages du quartier à travers leurs propres expériences de vie quotidienne, a déclaré Simon.

“Leurs histoires ne sont souvent pas entendues, à moins que nous ne les capturions et les racontions. Nous voulions que les gens qui ne le sont pas normalement… soient exposés, et nous voulions qu’ils racontent leur histoire”, dit-il.

D’après lui, il faut que les jeunes apprennent des anciens qui se battent depuis des décennies pour construire un quartier plus sûr. Les portraits et les histoires présentés dans l’exposition évoquent un sentiment de sagesse générationnelle et ont pour but de laisser un héritage et de transmettre les histoires des aînés et ancêtres.

Bien que l’exposition se concentre sur les images et les histoires des anciens du quartier de Lawndale, elle a été organisée comme une conversation à double sens entre les générations plus âgées et plus jeunes. Les organisateurs ont recruté des jeunes du quartier pour aider à concevoir le projet, qui donne aux résidents plus âgés une chance d’entrer en contact direct avec la jeunesse locale, a déclaré Chelsea Ridley, co-fondatrice du Lawndale Pop-Up Spot.

Afin de rendre l’exposition plus attirante, l’équipe a travaillé avec StoryCorps : une association à but non lucratif, dont l’ambition est d’aider les citoyens américains à enregistrer le récit de leurs histoires personnelles pour les faire écouter gratuitement aux personnes intéressées. Ils ont donc produit les enregistrements audios des résidents plus âgés figurant dans la série de portraits qui racontent leur histoire. Chaque portrait possède un QR code qui peut être scanné avec n’importe quel smartphone pour permettre aux spectateurs d’écouter les histoires orales : pas besoin d’appareil spécifique. Ces histoires sont aussi disponibles sur le site web du Lawndale Pop-Up Spot, où vous pouvez également trouver les portraits.

Le site où prend place l’exposition était autrefois un terrain vague qui avait été transformé, il y a plusieurs années, en jardin communautaire. Plus qu’un simple musée aux œuvres interactives, il s’agit d’un lieu sûr pour les visiteurs. C’est une des raisons pour lesquelles celle-ci a été développée dans un container 20 pieds. Les visiteurs y sont invités à échanger entre eux, partager leurs projets et espoirs…

Des terrains vagues ont remplacé les entreprises locales où se trouve le pop-up spot. C’est un autre des nombreux objectifs du pop-up et du jardin dans lequel il se trouve : ramener les entreprises sur la 16ème rue. “Nous voulons embaucher des gens dans le quartier pour le garder ouvert le plus longtemps possible et, finalement, l’agrandir et avoir plus d’espaces publics dans le jardin pour y organiser des événements”, a déclaré Jonathan Kelly, co-fondateur du Lawndale Pop-Up Spot. “L’espoir est qu’en voyant un espace actif et qui fait sortir les gens, certains commerçants locaux ou les gens du quartier se disent : “Hé, je pourrais mettre mon café ici. Ou mon restaurant”. Et nous pouvons commencer à avoir plus d’activité. “.

« Lawndale : une histoire vivante » est ouverte de 9 heures à midi le jeudi et de midi à 15 heures les vendredis et samedis. De nombreux portraits sont visibles à tout moment à l’extérieur du container et les portraits resteront jusqu’à l’hiver.

Source : https://blockclubchicago.org/2020/09/29/west-side-elders-honored-in-outdoor-living-history-exhibit-we-need-the-older-generation-to-help-guide-us/

Partager sur les réseaux :

Les commentaires sont désactivés