Un chantier hors réseau, un kit de piles à combustible à hydrogène et un container…

0

Pour les besoins d’un chantier de construction à grande envergure au Royaume-Uni, la société Siemens Energy a développé un système de pile à combustible à hydrogène à très faible émissions. Plus précisément, cela se passe sur un chantier hors réseau dans le comté de Lincolnshire en Angleterre en lien avec le grand projet d’interconnexion Viking Link.

Le site sera totalement hors-réseau électrique pendant au moins 6 à 8 mois, a déclaré Siemens Energy. La technologie des piles à combustible à hydrogène va fournir suffisamment de chaleur et d’électricité pour le chantier rendant inutile l’utilisation de générateurs diesel beaucoup plus polluants. Le système écologique a été installé dans un container maritime de 20 pieds. Des tuyaux réutilisables ont été utilisés pour transporter l’eau chaude du module vers les zones du site où elle était nécessaire. Un système de stockage par batterie a également été mis en place pour aider à accroître l’efficacité et à atténuer les pics de demande en électricité.

Cette pile à combustible devrait utiliser de “l’hydrogène vert”, un terme qui désigne l’hydrogène produit à partir de sources renouvelables. Siemens Energy a ajouté que le seul sous-produit de la pile à combustible pour produire de l’énergie à partir de l’hydrogène était l’eau, ce qui empêcherait l’émission d’oxydes d’azote et d’autres particules polluantes. “Ce projet montre que la production d’électricité à zéro émission a atteint un point où elle peut remplacer de manière viable la production de diesel hors réseau et éliminer ces risques sanitaires au profit de tous” a déclaré Andrew Cunningham, directeur général de GeoPura, partenaire sur ce projet de Siemens Energy.

Le projet Viking Link Interconnector est une liaison sous-marine à haute tension et à courant continu entre le Danemark et le Royaume-Uni, qui, une fois achevée, aura une longueur de 765 kilomètres. Il s’agit d’un projet de 2 milliards d’euros qui permettra aux deux pays de partager l’énergie propre et devrait être achevé en 2023.

Ce système écologique de piles à combustible à hydrogène a déjà été utilisé pour différents chantiers. Nous pouvons citer celui de JCB, un acteur majeur du secteur de la construction qui a développé une pelleteuse alimentée justement par ce système. Pesant 20 tonnes, l’entreprise a déclaré que le véhicule avait été testé pendant plus de 12 mois et que la seule émission de gaz qu’il avait rejeté était de l’eau. La société a alors décidé de produire à plein régime des mini-pelles entièrement électriques plus silencieuses et plus écologiques que les modèles existants.

Source: https://www.cnbc.com/2020/09/03/construction-site-uses-hydrogen-fuel-cell-tech-to-power-operations.html

Partager sur les réseaux :

Les commentaires sont désactivés