Réhabilitation d’un entrepôt avec 42 containers

0

L’industrie de la mode n’est pas vraiment réputée pour ses pratiques écologiques et on estime que les ventes et la consommation polluent autant que la production. Dans un monde où les consommateurs sont de plus en plus “verts”, c’est une pratique qui semble à la fois contre-productive et peu attrayante. Le MALHA de Rio de Janeiro, au Brésil, est le seul à s’opposer à cette tendance avec beaucoup de panache et d’ingéniosité en matière de design. Conçu par Tavares Duayer Arquitetura, cet étonnant complexe a été conçu à partir d’un ancien entrepôt et de 42 containers d’expédition reconvertis. Il agit comme un creuset pour les écosystèmes durables et écologiques qui visent à redéfinir l’industrie de la mode.

Avec des idées telles que le commerce équitable, la durabilité environnementale et sociale et la production locale indépendante, MALHA agit comme un centre de rassemblement pour les personnes partageant les mêmes idées sur la scène de la mode brésilienne et est considéré comme la plus grande plateforme de mode de toute l’Amérique latine. Elle vise à produire et vendre de manière plus respectueuse de l’environnement. Sous ce hangar de 2500 m², une multitude de marques de mode, d’entreprises de design, de studios de couture, de salles d’exposition et de studios de photographie s’abritent. Chaque container a été conçu en tenant compte de son objectif spécifique et on y trouve de tout, des cuisines et auditoriums partagés aux restaurants et boutiques chics.

Source: https://www.decoist.com/sustainable-fashion-complex-shipping-containers/?chrome=1

Share.

Comments are closed.