Les gymnases en containers de la start-up BOLD

0

Une start-up américaine prévoit d’ouvrir des gymnases en containers de 30m² dans tout Chicago à partir de janvier. En effet, suite à la pandémie de Covid-19, les habitudes ont été bouleversées et le sport n’y a pas échappé. C’est en partant de ce constat que le fondateur de BOLD, Jake Goldstein, a réfléchit à un concept de salle de sport pop-up capable de combler un véritable besoin.

“Il y a un grand nombre de consommateurs qui en ont assez des séances d’entraînement Zoom et Instagram Live ou de leurs vélos d’appartement”, a déclaré M. Goldstein. “Ils veulent commencer à reconstruire ces expériences en dehors de chez eux de manière sûre et contrôlée”. L’impact prolongé de la COVID-19 a créé un marché pour les personnes qui veulent plus que des séances d’entraînement virtuelles mais qui veulent éviter de s’entraîner dans de grands groupes dans un avenir proche.

Jake Goldstein se tenait dans le Fulton Market District de Chicago le 16 décembre 2020, où son entreprise proposera des entraînements de 60 minutes à partir de containers, appelés “gym pods”. L’entreprise installera un ou plusieurs containers sur un terrain vague et proposera des séances d’entraînement pour des groupes d’une à trois personnes à la fois.

Les pods seront branchés sur le réseau électrique et équipés d’une technologie qui permettra aux clients d’utiliser un entraînement guidé ou d’être coachés virtuellement par leur propre entraîneur via des caméras bidirectionnelles. Les rendez-vous sont pris par le biais de l’application Train Bold. Les séances durent une heure et coûtent 35 dollars, plus 10 dollars par entraîneur ou partenaire d’entraînement, soit 37€ pour 2 personnes dans le pod. Bold limitera chaque module à trois personnes au maximum, et la capacité pourrait être encore plus limitée en fonction des directives des Centres de Contrôle et Prévention de Maladies, a déclaré M. Goldstein.

Chaque gym pod est fabriqué en combinant deux containers et comprennent des unités de filtration d’air et d’autres mesures de sécurité COVID-19, avec des contrôles de température avant d’entrer prévus pour  les clients.

Bold a réuni l’équivalent de 330 000€ auprès d’investisseurs, dont Motivate Venture Capital de Chicago, et prévoit de mettre en place des gymnases containers dans toute la ville, avant de s’étendre, a déclaré M. Goldstein.

Il est en pourparlers avec les propriétaires pour d’autres sites, dont une partie du site de développement de 21 hectares de Sterling Bay Lincoln Yards, ainsi que d’autres sites de Sterling Bay dans et autour de la boucle ouest. River North et d’autres zones résidentielles densément peuplées sont également prioritaires.

inspirebox_bold_start_up_2

Source : https://www.chicagotribune.com/columns/ryan-ori/ct-biz-gyms-in-shipping-containers-ryan-ori-20201218-qq2bmobd4berho4mujkz6wcruy-story.html

Share.

Comments are closed.