Des maisons containers au Nord du Canada

0

Pendant deux ans, Alex Cook, un habitant de Nunavut au Nord du Canada, a réfléchi à un modèle de maison spécialement conçue pour s’intégrer parfaitement dans le paysage du territoire. Il a alors imaginé un prototype appelé Qammaq, qui prendra la forme d’une maison de trois chambres en partie construite à partir de containers maritimes. Pour concevoir la structure, le nunavutois s’est associé à Jason Halter, un designer industriel et propriétaire de Wonder Inc. dont le travail sur les structures de containers se retrouve partout, de la Nouvelle-Orléans en Louisiane, à Hamilton en Ontario. Le duo a choisi les containers parce qu’ils offrent un niveau d’efficacité supplémentaire par rapport à la construction traditionnelle des maisons dans le Nord. Il faut savoir qu’en effet, pour les constructions conventionnelles, les matériaux sont expédiés vers le Nord dans des containers qui sont par la suite jetés. L’idée est donc de réutiliser ces containers pour construire une partie de la maison.

En plus de sa volonté de réduire un maximum l’empreinte écologique globale en créant le moins de déchets possible, Alex Cook verra son prototype construit en moins de temps qu’une maison ordinaire. Selon le designer, il faut entre 12 et 14 mois pour construire une maison individuelle personnalisée, alors qu’une maison en container prend entre trois et quatre mois. Le binôme considère que ces avantages à savoir la rapidité et l’efficacité, sont essentiels pour résoudre la pénurie de logements au Nunavut.

Une maison spécialement construite pour le Nord

Bien que la conception d’une maison en container pour l’Arctique comporte ses propres défis techniques uniques, les deux hommes ont également cherché à remettre en question la fonctionnalité de la conception, en se posant des questions comme “que pouvons-nous faire pour faire une maison spécialement conçue pour le Nord”, a déclaré M. Cook. Une partie de la réponse à cette question se trouve au premier étage du bâtiment. Il comprend un grand garage, ainsi qu’un espace polyvalent qui, selon M. Cook, pourrait jouer plusieurs rôles, allant de celui de boucherie à celui de petit atelier de mécanique. Le reste du rez-de-chaussée, qui est la partie de l’habitation construite à partir de containers, fournit un espace de stockage et abrite les éléments mécaniques du bâtiment. L’étage, bien que revêtu de métal à l’extérieur, est construit avec des panneaux structurels isolés, que le designer décrit comme un noyau de mousse pulvérisée pris en sandwich entre deux pièces de matériau, généralement du contreplaqué. En plus de ses trois chambres, l’étage contient un espace ouvert qui peut accueillir des rassemblements multi-générationnels plus importants.

En ce qui concerne le prix de la maison, M. Halter affirme qu’il est équivalent à celui d’une résidence typique au Nunavut. “Nous essayons d’être compétitifs”, a t-il déclaré. Bien que le prix soit similaire, le designer espère que les maisons en container comme le projet Qammaq dureront plus longtemps que les maisons construites de manière conventionnelle, ce qui permettra d’économiser de l’argent à long terme. L’un des autres avantages de leur conception, qui vise à économiser de l’argent, est l’efficacité énergétique du bâtiment. En plus d’une conception intérieure économique et économe en énergie, la maison sera également équipée d’un certain nombre de panneaux solaires sur le toit pour les mois de production d’énergie solaire du Nord, qui, selon M. Halter, auront la capacité de renvoyer l’électricité dans le réseau s’il y a un surplus.

Bien que Cook et Halter se concentrent actuellement sur cette première maison, ils ont fait allusion à des plans à plus long terme, comprenant un projet de logement public et un espace commercial. L’un des avantages de l’utilisation de containers est que leur construction peut devenir un processus simple et reproductible. “C’est un peu comme un Lego à taille humaine”, a déclaré M. Halter. “C’est littéralement comme ça que nous les concevons et les assemblons.”

Source: https://nunatsiaq.com/stories/article/shipping-container-home-coming-to-baker-lake/

Partager sur les réseaux :

Les commentaires sont désactivés