La solution des maisons containers à Porto-Rico contre les problèmes de logements

0

Suite aux terribles événements du début de l’année 2020, énormément de Portoricains ont perdu leur habitation et vivent désormais dans des tentes dans des camps de fortune. En effet, les tremblements de terre de ce début d’année ont fait des ravages à Porto-Rico. Mais l’ouragan Maria reste la pire catastrophe naturelle que l’île ait connue : une tempête de catégorie 5 qui a fait plus de 3 000 morts, causé 40 milliards de dollars de dégâts et détruit 70 000 maisons. Deux ans après la tempête, quelque 30 000 familles vivaient encore sous des abris de fortune dont les toits étaient de simples bâches bleues. L’architecte portoricaine Carla Gautier Castro a assisté à de nombreuses scènes douloureuses et a décidé de consacrer sa vie à fournir des logements sûrs pour les habitants de la ville.

Après ces événements, Carla Gautier Castro a d’abord accepté un poste d’inspectrice de construction à la FEMA (Federal Emergency Management Agency), organisme fédéral de secours américain. C’est alors qu’elle a réalisé que si tant de maisons avaient été détruites pendant l’ouragan, c’est parce que de nombreuses personnes ne pouvaient pas se permettre une construction en règle et conforme aux réglementations. Selon une étude de la Puerto Rico Home Builders Association, 55% des unités de logement de l’île ont été construites dans le non-respect des réglementations existantes régissant la construction et l’utilisation des terres.

Les gens ont besoin d’un abri, d’une structure durable. C’est pourquoi la jeune architecte a eu une idée : celle d’utiliser des containers d’expédition. Elle les avait étudiés en école d’architecture et explique que ces derniers sont déjà construits pour résister aux conditions climatiques les plus défavorables. Elle a compris qu’il était possible de construire une maison à base de containers, répondant à tous les besoins nécessaires, plus rapidement et en coutant moins cher que les constructions classiques. Après avoir soumis son idée à un ingénieur en structures, qui a validé le concept, Gautier Castro a créé, en utilisant un container ancré, une maison capable de résister à la fois aux tremblements de terre et aux ouragans avec des vents de plus de 280 km/h !

Prête à mettre son concept en pratique, Gautier Castro a fondé KONTi Design Built Studio, une entreprise de San Juan, qui se consacre à la transformation de containers d’expédition en logements résistants pour 39 000 dollars, lorsque la valeur médiane des maisons classiques est de 113 500 dollars à Porto-Rico. Les maisons KONTi comprennent deux chambres, une salle de bain, une cuisine avec rangements et des fenêtres et portes sécurisées. Elles sont construites en moins de deux mois, à Porto-Rico, en utilisant la main d’œuvre et les matériaux locaux. Il est également possible, pour un coût supplémentaire, d’ajouter un système de panneaux solaires, un réservoir de collecte des eaux de pluie et un système de fosse septique de jardin biologique pour permettre à la maison KONTi de fonctionner hors réseaux.

La première maison KONTi que Gautier Castro a construite était destinée à Mildred Dìaz et Luis Amador sur l’île de Vieques à Porto-Rico. Amador parle de sa maison avec fierté et dit que lorsqu’il ouvre les portes, il est au paradis. En effet, les portes de sa maison container KONTi ouvrent sur une magnifique vue de l’île sur laquelle ils attendent de construire depuis si longtemps. « C’est abordable, on se sent en sécurité. C’est un investissement à long terme. Et si vous voulez l’emporter avec vous, vous pouvez le déplacer n’importe où » ajoute-t-il. C’est un rêve devenu réalité pour ce couple.

L’objectif de KONTi est de produire 100 unités par mois à partir d’une usine à Porto-Rico et les expédier dans le monde entier. Gautier Castro estime que ces maisons sont une solution aux nouvelles crises du logement liées aux catastrophes naturelles et aux afflux de réfugiés par exemple.

Source: https://edition.cnn.com/2020/09/14/us/carla-gautier-castro-puerto-rico-shipping-container-housing-cfc/index.html

Partager sur les réseaux :

Les commentaires sont désactivés