Des containers transformés en unités de dessalement

0

Voilà maintenant 6 ans que la rivière Barwon en Nouvelle-Galles du Sud connaît des débits extrêmement faibles, ce qui pose des problèmes pour la consommation locale d’eau qui est basée sur cette source. En effet, bien que l’eau soit traitée dans une usine locale, le maire a déclaré que le processus ne pouvait tout simplement pas éliminer la forte teneur en sodium due à un manque d’eau. C’est pourquoi une usine de dessalement de crise a été installée à Brewarrina… dans un container !

La station de traitement de l’eau par osmose inverse (qui consiste à retirer les particules en suspension dans l’eau grâce à des filtres extrêmement fins), située sur le parking du centre d’information des visiteurs de Brewarrina, filtrera l’eau de la station d’épuration de la ville. Elle peut fournir jusqu’à 70 000 litres d’eau potable par jour, que les habitants peuvent collecter et ramener chez eux. Le container est donc non seulement une usine de dessalement, mais permet aussi le stockage et la distribution aux habitants.

Même si les autorités ont assuré que l’eau du robinet était potable, une partie des habitants se sont tournés vers l’eau en bouteille plutôt que de consommer l’eau saumâtre : qui avait donc mauvais goût à cause du sel. En effet, le Conseil du Comté de Brewarrina (BSC) a déclaré que des échantillons de l’eau de la ville étaient toujours envoyés au département des laboratoires d’analyse de Sydney pour des tests hebdomadaires et, à ce jour, aucun échantillon non conforme aux directives australiennes sur l’eau potable et aux exigences sanitaires de la Nouvelle-Galles du Sud n’a été prélevé.

A la base, l’usine mobile de dessalement de Brewarrina était destinée au Conseil du comté de Tenterfield par l’organisation caritative Rural Aid. Elle sera utilisée jusqu’à ce qu’une unité propre au conseil du comté de Brewarrina soit construite.

De plus, d’autres usines de dessalement similaires seront également installées dans les villes de Bourke et Walgett, situées sur la rivière Barwon-Darling, mais elles seront reliées aux réseaux d’approvisionnement en eau de ces villes. Ces dernières sont actuellement obligées de recourir à des forages d’urgence lorsque leurs réserves habituelles en eau s’épuisent.

Source : https://watersource.awa.asn.au/community/engagement/mobile-desal-plants-to-treat-brackish-water-in-regional-nsw/

Share.

Comments are closed.